En train ? La monotonie connaît pas !

Poster un commentaire Par défaut

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On me demande parfois si je n’en ai pas marre de faire les mêmes trajets.

La réponse est non… Le paysage qui défile change en permanence. Un paysage peut en cacher un autre.

Selon la place que j’occupe dans le train : dans le sens de la marche ou pas,  du côté droit ou gauche.

Selon l’heure : de jour ou de nuit, le soir ou le matin…

Le temps qu’il fait : soleil ou pluie, ciel chargé, couvert, strié de nuages, bleu, gris, brouillard…

La saison : que l’on soit au printemps, en été, en automne, en hiver, en plein saison des labours, de la chasse et de la pêche,  coquelicots, colza, maïs, blé… ce qui défile sous mes yeux est toujours différent.

Un catalogue d’évidences, de clichés, de poncifs ? Certainement mais une chose est certaine, les parfums, les odeurs, les sons, les silhouettes qui défilent sous mes yeux forment un échéancier sans fin.

Commentaires bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s