« Les resquilleurs n’ont pas de tête particulière madame « 

Commentaires 3 Par défaut

controleur-SNCFDeux contrôleurs, un homme et une femme, font irruption dans le compartiment dont la  porte s’ouvre avec fracas, tirant certains passagers de leur torpeur matinale.

 » Mesdames et messieurs bonjour, contrôle des titres de transport » crie l’homme à moustache avec une grosse voix. S’en suit une suite silences ponctués de merci, bonne journée, et merci bon voyage….

L’homme arrive à la hauteur de la femme dernière moi. La cinquantaine, sportive, bronzée, cheveux gris coupés au carré.

Puis-voir votre carte de réduction?

Je ne l’ai pas avec moi comme je l’ai expliqué à votre collègue sur le quai. Il m’a dit que cela n,’était pas grave.

Comment ça pas grave ? dit le contrôleur en haussant le ton. Et je fais comment pour vérifier que vous avez bien droit à 50 % de réduction ?

Votre collègue…

Arrêtez de dire mon collègue. Je suis contrôleur. Le gugus  sur le quai  est au mieux agent de quai, au pire saisonnier, vacataire ou stagiaire… Il vous a raconté n’importe quoi. Et c’est vous qui allez trinquer…

Mais bon sang de bon soir, balbutie la dame, ais-je la tête d’une resquilleuse?

Les resquilleurs n’ont pas de tête particulière madame. Je suis obligé de vous verbaliser madame, dit-il en ajustant sa casquette.

3 réflexions sur “« Les resquilleurs n’ont pas de tête particulière madame « 

  1. Il semble qu’il manque quelque chose. Normalement, le contrôleur ne demande pas tout de go une pièce d’identité. Il redresse le prix du billet à tarif réduit au prix normal (+ indemnité forfaitaire) et propose une régularisation par règlement immédiat. Ce n’est qu’en cas de refus (soit par contestation du voyageur, soit pas défaut de moyen de paiement) que le contrôleur établit alors un avis d’infraction (procès-verbal) et que pour se faire il demande une pièce d’identité.

    J'aime

    • Remarque judicieuse. Persuadée de ne pas être en tord, madame refusera de payer la différence avant de s’exécuter en râlant. Ce qui m’a choqué dans cet échange, c’est la mépris affiché par ce contrôleur pour son collègue.

      J'aime

      • J’imagine (mais ce n’est qu’une hypothèse) que le préposé de la gare n’a jamais affirmé à la dame qu’elle pouvait voyager avec un billet à tarif réduit sans la carte justificative qui va avec. Plus probablement, il lui a été dit qu’elle devrait voir cela avec le contrôleur.

        J'aime

Commentaires bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s