Demain, peut-être, j’arrête… de râler contre la SNCF

Poster un commentaire Par défaut

20104912740_ddu_1_ssz

J’en suis conscient. Je râle trop. Je n’arrête pas de me plaindre, de dénigrer notre chemin de fer national. Il faut que de temps en temps je dise quelque chose de sympa sur la SNCF et son personnel sans qui je ne pourrais plus aller au travail chaque jour. (Un grand merci à tous et à toutes!)

Je pourrais dire, par exemple, que depuis bientôt un an elle est une sorte de muse, une source d’inspiration permanente… (C’est dit !)

Mais il ne faut pas que j’en fasse trop dans ce sens car faut reconnaître que dire du mal de la SNCF c’est vendeur. Plus tu râles plus t’es lu.

Jeudi 1er mai, 5 H 55, le train est plein

La voiture 8 est occupée par un groupe de personnes âgées en route pour Londres. Le train n’a pas encore démarré que l’une d’entre-elles semble déterminée à raconter sa vie à l’ensemble du compartiment résigné. Elle parle fort, très fort.

Le niveau sonore est tel que même les hurlements dans mes écouteurs, de Lemmy Kilmister, alias Ian Fraser, bassiste, chanteur et parolier du groupe de heavy metal Motörhead, n’arrivent pas à couvrir le flot de ses paroles.

Avec en fond sonore Dead men tell no lie, je l’entend évoquer les étapes de la journée qui attend le petit groupe ;

Sur Lawmen, elle demande à ses copines si elles préfèrent aller jusqu’à la Gare du Nord en RER ou en Métro, précisant qu’elles ont du temps devant elles. (Suit une énumération précise des avantages de l’un sur l’autre…)

Sur Sweet Revenge, elle explique pourquoi elle préfère le train à  l’avion. Elle enchaîne avec le prix exorbitant des hôtels à Londres.

Sur Sharpshooter et Poison : elle évoque ses précédents voyages, ses traversées en bateau, l’obscurité du tunnel sous la Manche.

Stone Dead Forever : elle était à Londres pour les JO, pour le Jubilé de la Reine, deux séjours pendant lesquels elle a visité tous les sites à voir. Elle en égraine la liste… s’apercevant qu’elle doit encore en visiter d’autres.

Entre All the Aces et Bomber, le titre phare de l’album, la nervosité monte, le débit est en phase avec la vitesse du train qui file à 322 km/h en direction de la capitale… pour détendre l’atmosphère elle se met à détailler le prix des habits qu’elle porte et le lieu où elle les a acheté… le pantalon à 40€ acheté pour les 50 ans de Monique, la sœur à Michel; 13 € le haut pour le mariage de Mathilde la fille au Gérard, le cousin de Monique. Non l’autre Monique, celle qui qui est mariée avec Jean-Claude…

J’ai le crâne en bouillie. Les nerfs à fleur de peau. J’aimerais dormir.

raleur-vip-blog-com-911739mauvai10Vendredi 2 mai, 5 h 55, le train est vide

Pont du 1er mai, nous sommes une dizaine de personnes à nous partager les deux niveaux de la voiture 6.

Je suis à peine assis que je sombre dans un sommeil profond en écoutant un album de Manu Katché.

Besançon. Une personne monte.

Dijon. 5 personnes descendent, trois montent.

Je me rendors.

Quelqu’un me secoue. Énergiquement.

Les contrôleurs?

Je me redresse, en catastrophe. Commence à fouiller dans mon sac. Du coin de l’œil, j’aperçois un jean et des chaussures de sport. Je lève les yeux : un usager d’une soixantaine d’année, coiffé comme un dessous de bras, essaye de me faire comprendre par des gestes qu’il souhaite s’asseoir à « sa » place.

Je me lève, regarde autour de moi. Nous sommes quasiment seuls. Je crois rêver. Qu’ais-je fait pour mériter cela ? Le rythme roboratif des batteries de Manu Katché m’incite au calme, à ne pas dire à ce monsieur ce que je pense. Toutes sortes de noms d’oiseaux me viennent à l’esprit.  Debout, j’en profite pour aller m’asseoir quatre rangées de sièges vides plus loin. Où je me  m’endors aussitôt…

Faut vraiment que j’arrête de râler….

 

Commentaires bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s