Laird Hunt, Grand prix de littérature américaine pour « Neverhome » | Pages noires

Poster un commentaire Par défaut

CVT_Neverhome_4223Lauréat du tout nouveau Grand prix de littérature américaine (créé cette année), Laird Hunt, rend avec Neverhome, son cinquième roman publié en France,  un vibrant hommage aux femmes confrontées à la violence des hommes et du monde. A lire

NEVERHOME, de Laird Hunt. Éd. Actes Sud. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Anne-Laure Tissut. 262 p., 22 €

Source : Laird Hunt, Grand prix de littérature américaine pour « Neverhome » | Pages noires

Commentaires bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s