Hervé Le Corre à savourer sans modération

Poster un commentaire Par défaut

Trois ans après l’exceptionnel Après la guerre (également chez Rivages), l’écrivain bordelais Hervé Le Corre revient avec un nouveau polar de la même trempe :  Prendre les loups pour des chiens.

Prendre les loups pour des chiens,
D’Hervé Le Corre. Éd. Rivages.
318 p., 19,90 €

510uqazt-l-_sx195_Lorsque ce roman débute, Franck, le personnage principal, sort de prison. Il vient d’y passer cinq ans pour un braquage commis avec son frère.

Devant l’établissement pénitentiaire, c’est Jessica, la compagne de ce dernier, qui l’attend. Son frère est en Espagne « pour affaires », apprend-il. En attendant, elle propose à Franck de venir s’installer chez elle.

Il accepte. La jeune femme vit avec sa fille et ses parents dans un lieu loin de tout dans le sud de la Gironde. Ce n’est pas franchement ce à quoi Franck s’attendait. Il aurait préféré aller vivre en ville. Après toutes ces années à l’ombre, à survivre au quotidien dans l’implacable univers carcéral, le bruit, la foule et surtout les filles lui manquent…

Si l’avenante Jessica le laisse pas indifférent, les parents de cette dernière, un vieux couple toxique et toxicomane, vivant de magouilles, ne lui inspirent pas la moindre confiance. Pourtant, Franck se laisse embarquer dans une drôle aventure dont il va rapidement perdre  le contrôle.

Ce roman, apporte une fois de plus la preuve de l’incroyable talent de cet auteur qui  de la Douleur des morts (Série Noire) en 1990, à Après la guerre (Rivages), il y a trois ans, explore avec intelligence la noirceur et la violence de notre société en nous surprenant à chaque fois.

Rien n’est à jeter, qu’il s’agisse de l’atmosphère, de  l’histoire (pesante, sombre !), de l’intrigue (savoureuse et palpitante !), du rythme, des personnages (complexes et mystérieux !), du style (riche, puissant !)…  Bref, ce roman est à savourer sans modération.

Commentaires bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s