Une bonne rasade de romanesque avec Luca Di Fulvio

Poster un commentaire Par défaut

513ydwk8rel-_sx195_Le gang des rêves de Luca di Fulvio. Ed. Slatkine and Cie. Traduit de l’italien par Els Damien. 716 p., 23 €

L’histoire débute en Calabre, dans le sud de l’Italie, en 1907.  Malgré les précautions de sa mère qui avait remarqué le regard libidineux que son patron portait sur sa toute jeune fille, cette dernière est violée et mutilée.

Elle accouchera quelques mois plus tard d’un petit garçon. Refusant la vie de paria qui lui est réservée, la jeune femme décide comme tant d’autres Italiens à cette époque de partir tenter sa chance en Amérique avec son nourrisson. Mais le sort va s’acharner contre elle dès le début de l’aventure américaine.

On suit son histoire mais surtout celle de Christmas, son fils, né Natale, jusqu’en 1929 et la manière dont ce dernier va survivre et tenter de se faire une place dans les bas fonds du Lower East Side de New York.

On y croise des personnages attachants et effrayants. La vie est  violente, la misère omniprésente. Il faut se battre pour survivre même si parfois la solidarité  et l’amour arrivent à se faire une place.

Bref, nous avons ici un roman populaire (sans condescendance de ma part), romanesque et émouvant à souhait. Une heureuse surprise du début à la fin en ce qui me concerne.

Pour ne rien gâcher la couverture, (une photo de Jacob Riis, Three children sleeping une a dirty alley, est magnifique, tout comme le titre.

On pense à America America, d’Elia Kazan, à Gangs of New York de Martin Scorsese ou Il était une fois en Amérique de Sergio Leone…  Ce n’est pas un hasard si l’auteur, dont c’est la huitième roman sur dix, a déjà été adapté deux fois au cinéma.

Commentaires bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s