Chroniques d’une musophobe décomplexée, Zineb Dryef | Pages noires

Poster un commentaire Par défaut

rats-tt-width-187-height-274-lazyload-0-fill-0-crop-0-bgcolor-FFFFFFDans les murs,  les rats, de la grande peste à Ratatouille
de Zineb Dryef
Éd. Don Quichotte. 304 p., 18,90 €

Le point de départ de cette enquête passionnante et particulièrement  originale est une phobie. Celle des rats, autrement appelée « musophobie ». Lors de la visite d’un appartement à Paris, l’auteur, journaliste, aperçoit, par la fenêtre, un rat qui trottine dans la rue. L’employée de l’agence lui affirme qu’il n’y a ni souris ni rat dans l’immeuble.

Une semaine après son installation, Zineb Dryef découvre derrière l’évier de la cuisine un piège puis commence à entendre des bruits suspects la nuit. S’ensuivent d’interminables nuits blanches où elle se renseigne sur les rats, échange des courriers avec l’agence immobilière, rencontre des spécialistes…

Mêlant le récit souvent très drôle de sa phobie et l’Histoire, elle explore, chiffres, faits historiques et scientifiques à l’appui, les rapports très étroits qui lient l’homme et le rat depuis des siècles à Paris.

Une savoureuse exploration des raisons qui expliquent pourquoi il provoque une telle répulsion et un tel casse-tête pour les pouvoirs publics, qui tentent comme ils peuvent de restreindre sa prolifération à des fins sanitaires.

 

Source : Chroniques d’une musophobe décomplexée, Zineb Dryef | Pages noires

Commentaires bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s