Voyager la tête en bas, le pied!

Poster un commentaire Par défaut

91705065Ma voisine d’hier était déprimée, celle d’aujourd’hui est enceinte. Une habituée, elle aussi, des allers et retours quotidiens entre Dijon et Paris avec qui j’ai déjà  voyagé. Elle passe son temps à se caresser le ventre et à boire de grandes gorgées d’eau minérale.

Annonce du contrôleur. Elle grimace et se redresse dans son siège. Bébé vient de se réveiller. Son ventre s’anime. Si je n’avais pas eu 5 enfants, ou plutôt si ma femme n’avait pas eu 5 enfants dont je suis ( l’heureux) papa. Cette vision pourrait faire flipper (comme le disent mes enfants).

Nos regards se croisent.

Comme Alessandra Sublet? (Cette semaine du 14 au 18 avril, l’animatrice de France Télévision est en couverture de Paris Match, où elle confirme et annonce une nouvelle grossesse et une nouvelle émission !)

Elle éclate de rire. Bébé redouble de coups de pieds. Son ventre bouge dans tous les sens. Le père de cinq enfants serait presque impressionné.

On dirait qu’il ou elle apprécie le voyage?

Il adore.

Félicitation. J’espère que vous lui avez déjà pris sa carte Grand Voyageur ?

Bien sûr. Elle rit en essayant de suivre les pieds de bébé qui s’impriment sur son ventre.

Il a déjà la carte Club.  Et quand le train est en retard, on cumule points monnaies à deux….

Vous pourrez acheter des couches et biberons avec…

Le contrôleur passe. Le même que la veille.Femme-enceinte

Vous coucher dans le train? me demande-t-il en prenant ma carte d’abonnement. Pour madame cela ne doit pas être confortable.

Je n’ai pas le temps de lui dire que je ne suis pas le mari de cette jeune femme  qui doit être à peine plus âgée que ma fille aînée, qu’il ajoute, en prenant un air de circonstance : « Mais dites-donc, vous êtes trois et je ne vois que deux billets. Va falloir que je sanctionne, sourit-il en nous adressant un clin d’œil et un chaleureux :  Félicitation et bonne journée à vous trois….

Ma voisine éclate de rire en se tenant le ventre à deux mains.

A en juger par votre tête vous ne semblez pas prêt a en accueillir un sixième….

Si vous saviez…. Je ne veux pas vous faire peur, mais si j’ai un conseil  de vieux con à vous donner, profitez-en quand ils sont jeunes…

 

 

 

 

Pourquoi les stars sont malheureuses ?

Poster un commentaire Par défaut

Barbie prend le trainLe train s’approche de la Gare de Lyon. De nombreux passagers  attendent déjà dans l’allée centrale. Les visages sont fermés, tendus, impatients. Jour de semaine oblige, la plupart sont des salariés qui se rendent à Paris pour travailler, se former, vendre, acheter…

Une petite fille métisse et sa maman sont assises sur les strapontins près de la sortie avec une grosse valise encombrante.

La petite, porte sac à dos Dora l’exploratrice très usé  et un « doudou » à l’effigie du même personnage de série pour enfants. Elle se tord dans tous les sens, danse d’un pied sur l’autre, maltraite une mèche de ses longs cheveux bouclés, porte des regards appuyés aux personnes autour d’eux.

Sentant l’excitation de sa petite monter, sa mère tente de la canaliser en exerçant de petites pressions sur l’avant-bras et en lui chuchotant des mises en gardes.

– Maman?  Demande la petite. Maman?

– Oui ?

– Pourquoi les stars sont malheureuses?

– Parce qu’elles ont trop d’argent !

Les passagers échangent des regards amusés. La petite réfléchit.

– C’est bizarre ce que tu me dis, poursuit la petite en prenant un air songeur. Barbie, elle est riche, mais elle n’est jamais malheureuse…

– Arrête de parler tout le temps. Tu nous casse les pieds…

La petite réfléchit à nouveau.

-Maman ?

-Oui pupuce ?

– Ratatouille a dit que la vie était faite de changements. C’est possible de changer de parents?

– Non, pupuce, les parents c’est pour la vie… Ratatouille c’est un film. Maintenant faut que tu te concentre on arrive à Paris. Je voudrais pas te perdre dans le  RER.

Comme on dit à la SNCF  : le train, du bon temps à petit prix.