Et une raison de plus de pester contre la SNCF

Commentaires 4 Par défaut

copy2_TGVLa grande maison SNCF aurait-elle des penchants masochistes? Une chose est certaine elle adore donner à ses clients des occasions de la maudire.

Je travaille un dimanche sur deux. Pour me rendre à Paris, je dois prendre le TGV Mulhouse/Lille de  6 h14 à Belfort/TGV, jusqu’à Besançon/TGV où je reprends le train pour Paris. C’est le seul qui me permette d’arriver à l’heure au journal le dimanche.

Ce train de 6 H 14, la SNCF semble l’avoir supprimé  définitivement en mai sans avoir pris la peine de prévenir personne. Lorsque l’on demande aux contrôleurs ou aux agents dans les gares, ils prétendent ne rien savoir. Quelques uns m’ont expliqué que ce train n’était pas rentable. Ce que je peux comprendre. Mais pourquoi ne pas prévenir les clients et ne rien mettre en place  comme solution de rechange.

A partir du mois de mai, le dimanche,  je vais devoir aller prendre mon train à Besançon. Une heure et dix minutes de trajet en voiture, payer une journée de parking et reprendre la route le soir… Des frais en plus pour ma pomme.

Un grand merci à la SNCF…