Maman, il est trop cool ce train !

Commentaires 2 Par défaut

trainCe vendredi 11 avril, le train à destination de Paris a des airs de rentrées des classes ou de départ en classe verte.

C’est les vacances les quais grouillent de marmots, d’adolescents et de parents dépassés ou flegmatiques. Sans oublier les valises à roulettes, les sacs à dos, les poussettes, et autres bagages encombrants. N’en déplaise aux usagers qui détestent voyager avec des enfants (ce que je peux parfois comprendre! ), l’ambiance est plutôt sympathique, fraîche et énergique.

Un petit fripon de 4 ou 5 ans, à la tignasse frisée joue du coude devant moi pour se frayer un chemin jusqu’à sa mère qui le hèle depuis l’espace carré au fond de la voiture 8. Arrivé jusqu’à elle, et alors qu’elle lui demande, agacée, ce que son père fabrique, le petit lui lance  : Maman, il est trop cool ce train.