Contrôleur zélé

Commentaires 5 Par défaut

Je dis rarement du mal des contrôleurs  mais parfois leur comportement m’irrite.

Ce lundi 3 octobre, dans le train 6 707 de 19 H 23, voiture 8 place 114,  à destination de Belfort, j’assiste au contrôle d’une quinquagénaire sportive et dynamique.

Alors qu’elle vient de lui tendre  son billet en souriant, le contrôleur bougon, lui fait   remarquer qu’il s’agit un titre de transport Belfort/Paris et non l’inverse.

La dame, s’étonne. Bredouille des explications : elle se demande si la veille, elle n’a pas donné le mauvais billet. Elle fouille dans son sac  en tremblant nerveusement  et en sort un titre de transport qu’elle lui tend.  Ce dernier le regarde sous toutes les coutures la mine dubitative  et lui confirme qu’il s’agit de son billet aller..

Alors j’ai deux  acheté deux billets Belfort Paris? lui demande-t-elle. Comment est-ce possible?

Je n’en sais rien madame avec lassitude.  Pour faire bonne figure, il téléphone à la régie pour savoir si un billet retour existe au nom de cette dame. La réponse est négative.

Il lui annonce qu’elle doit s’acquitter d’un billet retour, majoré de 15 euros.  Elle lui demande si  son deuxième billet  lui sera remboursé.

Je n’en ai pas la moindre idée, répond-t-il en entamant la procédure sur son terminal portable, l’air de dire ce n’est pas mon problème…