Confinés, on va pas se plaindre

Poster un commentaire Par défaut

Lorsque l’on passe ses journées et soirées à suivre l’actualité, la base de notre beau métier de journaliste, il faut surtout veiller à ne pas s’y embourber.

Ce matin l’air est aussi frais que soleil est généreux. J’avale un grand bol d’eau en regardant mes plus proches voisins, trois jeunes chevaux, brouter. Le village est silencieux. Mise à part les branches des vernes qui bordent le petit ruisseau derière chez moi, tout semble figé.

Je relance le feu en remuant les braises et me lance dans la préparation du petit déjeuner. Les enfants dorment encore. Bientôt le fourneau roronne, le feux crépite et craque joyeusement, l’odeur du café et des crêpes envahit la cuisine. Tout cela me semble si loin de cette réalité effrayante quotidienne. Un sentiment de culpabilité me gagne souvent lorsque je pense à celles et ceux qui sont au coeur de l’horreur…

Hier, le Covid-19 a fait 860 morts en France. Nous sommes désormais en état d’urgence sanitaire pour deux mois. Le confinement se durcit. Avec de nouvelles règles…Comment pourrait-il en être autrement, plus de 2 000 patients étaient en réanimation. Des chiffres qui donnent froid dans le dos. A Cornimont, à quelques dizaines de kilomètres de chez moi, vingt résidents d’un EHPAD seraient morts « en lien possible avec le Covid-19 », selon les autorités vosgiennes. Puis il y a ces nouvelles de connnaissances, amis et collègues touchés par le virus qui chaque jour sont plus nombreux…

Une effroyable réalité qui touche la planète dans son ensemble d’une manière ou d’une autre. Toujours hier, le nouveau coronavirus a fait au moins 15 189 morts dans le monde, dont une nette majorité désormais en Europe, depuis son apparition en décembre.

Pendant que je remplis la caisse à bois pour la journée, les chiffres défilent ; l’Europe totalisait, lundi 23 mars, 172 238 cas et 9 197 décès ; l’Asie 97 783 cas et 3 539 décès ; les États-Unis et le Canada 36 554 cas et 490 décès ; le Moyen-Orient 26 688 cas et 1 841 décès ; l’Amérique latine et les Caraïbes 5 130 cas et 65 décès ; l’Afrique 1 479 cas et 49 décès ; et l’Océanie 1 433 cas et 8 décès…

Il est 8 h 30, le soleil brille toujours aussi généreusment. Dehors, des oiseaux célèbrent le printemps. Je remonte dans mon bureau pour une nouvelle journée de télétravail prêt à en découdre avec les surprises du jour. Je relis les dépèches de l’AFP, des plus récente aux plus anciennes, la première annonce la mort du jazzman camerounais Manu Dibango…

Commentaires bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.